Les trois meilleurs WiFi gratuits de Neuchâtel

À cause des prix excessifs facturés avec un forfait 4G, il devient de plus en plus intéressant de se connecter au WiFi gratuit le plus proche et, comme partout ailleurs, les lieux ne manquent plus à Neuchâtel. Après des tests effectués dans beaucoup de recoins de Neuchâtel, nous avons établi le palmarès des trois meilleurs réseaux WiFi publics en tenant aussi compte de l’accessibilité de ces lieux et des différentes restrictions éventuelles imposées.

Et le gagnant est sans conteste :
Première place

WiFi CFF

C’est bien à la gare CFF de Neuchâtel, tout simplement, que l’on trouve le meilleur WiFi et surtout le WiFi le plus rapide et le moins restrictif. Suivant le lieu où vous vous trouvez dans la gare (la meilleure réception semble être vers les voies elles-mêmes), vous obtenez des résultats assez hallucinants, dépassant sans nul doute le WiFi de votre domicile. Pour preuve, cette image provenant d’un test de rapidité effectué le 5 juin 2016 en gare de Neuchâtel :
speedtest

Vous remarquez la performance en « upstream », tout simplement inégalable ailleurs et encore moins de manière gratuite ! Certes, les tests de rapidité sont un peu moins fiables lorsqu’il s’agit de WiFi, mais même en tenant compte d’une marge d’erreur de 10 %, il n’ y a pas photo. La VoIP fonctionne très bien, à part le bruit des trains… Le WiFi CFF vous donne accès à tout le web sans aucune restriction pendant la durée d’une heure. C’est le seul hic, mais d’un autre côté, étant donné la qualité et la rapidité de la connexion, il y a beaucoup moins d’attente, surtout avec de gros fichiers !

Deuxième place

Public UNINE

Il s’agit sans doute du premier opérateur historique offrant du WiFi gratuit à Neuchâtel aux alentours des universités et des bibliothèques publiques.
Les conditions sont claires et bien définies sur le site officiel :
« – validité du mot de passe une fois obtenu : 5 minutes
– durée de session : 3 heures (ou après 30 minutes s’il n’y a pas de trafic)
– maximum 1 poste connecté à la fois par numéro de téléphone mobile
– disponibilité : 24h/24, 7j/7
– débit par utilisateur : download 25 Mbit/s et upload 2.5 Mbit/s »

Hélas, bien sûr, les conditions se sont un peu dégradées depuis quelques années, notamment en ce qui concerne la durée de la session : avant, vous aviez presque carte blanche pour la journée, dorénavant vous n’avez que trois heures sans aucun préavis, c’est-à-dire que si vous étiez en train de travailler sur quelque chose d’important, vous êtes « cuit » au moment du gong. Toutefois, lorsque cela fonctionne, vous avez en effet accès à tout le web de manière très bien gérée, sans restriction notable. La VoIP semble fonctionner également comme il faut.

Troisième place

NEMO

Il s’agit d’une offre publique officielle et gratuite à considérer pour vos besoins basiques, comme l’accès à votre e-mail. Le signal du réseau Nemo semble un peu faible et la carte fournie sur leur site ne correspond pas à la situation réelle. Peut-être aurez-vous quand même de la chance aux abords de la poste ou d’un lieu connu à Neuchâtel qui s’appelle la Place Pury (c’est central, non ?). Le problème est que Nemo bloque presque toutes les vidéos YouTube (y compris celles des écoles ou des centres de formation). Ne pensez pas trop à la VoIP, nous avons essayé une dizaine de fois, cela n’est pas banni, mais la faible puissance du signal rend l’entreprise assez difficile (nombreuses coupures).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *